Dernières actualités

Un jour sombre pour la justice

Irina Mysliakovskaia, qui avait écopé d’une peine de 4 ans de prison pour avoir causé la mort de Katherine Beaulieu en mai 2010, vient d’obtenir sa libération. En effet, la décision a été prise hier par la Commission des libérations conditionnelles du Canada (CLCC).

Condamnée à 50 mois de pénitencier, madame Mysliakovskaia n’aura passé qu’un an derrière les barreaux et aura obtenu sa libération totale après avoir passé  huit mois en maison de transition, et ce, malgré un bris de condition survenu en novembre 2014.

Une conférence de sensibilisation pour les employés de l’entreprise Kongsberg Shawinigan (secteur Grand-Mère)

En cette période de festivité, la Fondation Katherine Beaulieu redouble d’efforts pour sensibiliser les individus aux conséquences de la conduite avec les facultés affaiblies. Depuis la mi-novembre, celle-ci cumule ses interventions auprès de différents organismes et entreprises de la région.

Nous avons, entre autres, été invités par la direction de l’entreprise Kongsberg Shawinigan (secteur Grand-Mère) pour y donner une série de conférences-témoignage. En effet, les 10 et 11 décembre dernier, Madame Lise Lebel s’est adressée à la majorité des employés lors d’une conférence de sensibilisation. Ces rencontres ont été effectuées sur 6 groupes de travail et les résultats se sont soldés par une belle réussite.

La Fondation Katherine Beaulieu félicite et honore la direction de Kongsberg Shawinigan (secteur Grand-Mère) pour cette initiative d’engagement envers ses 509 employés. Ils leur ont offert une ouverture éducative sur cette réalité qu’est la conduite avec les facultés affaiblies dans le seul but de les protéger et bien entendu protéger la communauté. Pour compléter ce processus de sensibilisation, la Fondation Katherine Beaulieu était également présente lors du souper de Noël des employés pour effectuer des prises de taux d’alcoolémie.

Pour tout le mois de décembre 2014, grâce à la participation de ses bénévoles, la Fondation Katherine Beaulieu a pu offrir ses services de prises de taux d’alcoolémies lors de sept événements festifs dans la région de la Mauricie et a permis de sensibiliser au-dessus de 2 000 personnes.

Michaël Bournival devient porte-parole de la Fondation Katherine Beaulieu

C’est avec un immense privilège que nous vous annonçons que Michaël Bournival, attaquant pour le Canadien de Montréal, se joint à notre organisation en tant que porte-parole. Originaire de Shawinigan et étant conscient qu’il est devenu un modèle pour plusieurs, ce dernier choisit de s’associer à une cause qui influence positivement les jeunes.

Pour la fondation, il était tout naturel de s’associer à un synonyme de réussite et de persévérance. Bien que le fléau de la conduite avec les facultés affaiblies ne touche pas que la nouvelle génération de conducteurs, la Fondation Katherine Beaulieu croit avec assurance que cette dernière a le pouvoir de changer le monde.

Michaël Bournival devient porte-parole de la Fondation Katherine Beaulieu

Reçu maintenant disponible pour les donateurs

Nous sommes très heureux de vous annoncer que nous pouvons dès maintenant remettre des reçus pour don de charité à ceux et celles qui feront un don à notre fondation, autant par le biais de notre site Internet que par la poste. Nous remercions d’ailleurs cordialement ceux et celles qui croient en notre cause. Vos dons nous permettent de changer les choses! Votre appui est très important pour nous.

Un collier signé Créations Glam-O au profit de notre fondation

Nous avons le plaisir de vous annoncer que la créativité de deux jeunes entrepreneures de la région de Shawinigan sera mise à profit de la Fondation Katherine Beaulieu. Francine Ricard, Cynthia Thibodeau (Glam-O) et Véronique Dargis (Fondation Katherine Beaulieu) sont fières du résultat de leur création.

Le pendentif, de style urbain et glamour, a d’ailleurs une signification bien particulière. On y reconnaît bien sûr la plume (logo et marque de commerce de la fondation), un petit cœur rouge en cristal Swarovski (pour l’amour de nos proches, présents ou disparus et le rouge, couleur de la fondation) en plus de délicates petites pierres (représentant la fragilité) attachées à une chaîne (soulignant  « l’attachement » à la vie).

Cette première création est en vente dès maintenant au coût de 40 $ et sera disponible dans les boutiques S3 de Trois-Rivières et de Shawinigan ainsi que dans divers points de vente. Pour souligner le lancement de cette édition spéciale et limitée, Créations Glam-O lance un concours. Du 12 novembre au 31 décembre 2013, les personnes qui se procureront le pendentif seront invitées à se prendre en photo et à la télécharger sur la page Facebook de Créations Glam-O. Les participants courront la chance de gagner une carte-cadeau de 50 $ de la boutique S3 (applicable à Trois-Rivières ou Shawinigan) et une création signée Glam-O d’une valeur de 60 $.

ConcoursConcours

Top